Livraison OFFERTE en France Métropolitaine dès 200€ d'achat | Frais de port unique de 20€

Que manger avec un Côtes de Provence rosé ?

 S’il est vrai que le vin rosé se marie généralement avec tout type de plats, il faut reconnaître que chaque vin rosé s’accorde bien mieux avec certains mets en particulier. Mais il n’est pas toujours facile de savoir quel accord mets/vin opérer. Pour vous aider, voici ce qu’il est recommandé de manger avec un Côtes de Provence rosé.

 

Boire du Côtes de Provence rosé en apéritif

Star des soirées estivales entre amis, le vin rosé est généralement très apprécié en apéritif. Attention toutefois à ne pas choisir un Côtes de Provence trop vineux, qui risquerait d’être trop marqué pour un apéro. Il est recommandé alors de se tourner vers un vin rosé délicat, qui apportera de la fraîcheur et du fruité, parfait pour précéder un repas. N’hésitez donc pas à choisir un Côtes de Provence rosé léger, qui saura accompagner des amuse-bouches sans saturer vos papilles.

Le Terres de Berne, frais et expressif avec ses arômes de fruits à noyau d’agrumes, sera l’allié de vos apéritifs, et accompagnera avec délices des mets aux saveurs méditerranéennes, comme la tapenade, ou les crevettes. Mais vous pouvez aussi faire confiance à pleins d’autres Côtes de Provence rosés, pour donner du caractère à votre apéritif. Le vin rosé sec sera particulièrement apprécié avec des recettes gourmandes, en venant les adoucir.

Plus léger et plus facile à adapter qu’un vin blanc, le vin rosé reste une valeur sûre pour les apéritifs.

 

Boire du Côtes de Provence rosé en entrée

Il y a encore peu de temps, l’accompagnement des entrées et plats principaux se faisait avec un vin blanc ou un vin rouge. Aujourd’hui, la complexité et la variété des vins rosés leur permettent de s’imposer à toutes les tables. Pour une entrée chaude, ou une entrée froide, le Côtes de Provence rosé est donc un choix pertinent.

Il est alors suggéré de boire un vin rosé léger et délicat avec une entrée froide, telle qu’une salade fraîcheur ou du poisson cru. Le Château des Bertrands est ici un choix judicieux, car ses arômes de fruits à chair blanche relèveront les saveurs subtiles de l’entrée froide.

Pour accompagner une entrée chaude, telle qu’une bouillabaisse ou une omelette à l’espagnole, il est recommandé d’opter pour un vin rosé jeune sec ou légèrement fruité, afin de ne pas saturer les papilles, et profiter des saveurs des plats.

Enfin, les plats à base de produits de la mer devront être consommés avec un vin rosé sec.

 

Boire du Côtes de Provence rosé avec le plat principal

Bien moins attendu qu’un vin rouge ou un vin blanc, le vin rosé servi avec le plat principal étonnera vos convives. Vous aurez alors tout le loisir de montrer qu’un Côtes de Provence peut parfaitement sublimer un plat, si vous réussissez à trouver l’accord parfait.

Pour un plat épicé ou exotique, le mariage avec un vin rosé léger et clair sera un succès, tandis qu’un vin rosé plus puissant sera conseillé pour accompagner des plats en sauce, ou une cuisine méditerranéenne.

Les viandes et poissons grillés font partie des plats les plus appréciés avec un Côtes de Provence rosé, aussi n’hésitez pas à servir un Château de Berne, expressif et intense, pour relever les saveurs douces de la grillade.

Pour un résultat plus audacieux, boire un vin rosé Ultimate Provence peut permettre de souligner les épices d’un plat du Sud, comme des gambas grillées, ou une cuisine fusion. Mais ces plats relevés, aux saveurs marquées, comme le couscous ou la ratatouille, peuvent aussi être servis avec un rosé de saignée, qui apportera de la puissance à ces plats de caractère.

 

Boire du Côtes de Provence rosé avec le fromage

La dégustation de fromages laisse encore aujourd’hui la part belle aux vins rouges et vins blancs. Peu attendu en fin de repas, le vin rosé est pourtant une boisson qui s’accorde à merveille avec les fromages les plus légers.

Surprenez vos invités en accompagnant votre plateau de fromages d’une bouteille de Côtes de Provence rosé, et révélez alors toutes les saveurs des produits de terroir. Ainsi, les fromages de brebis, les fromages de chèvre, ou encore les fromages à pâte molle se marieront à merveille avec un vin rosé de Provence. Le Château Saint-Roux, et son nez expressif de fruits mûrs, fait ainsi partie des vins rosés qui sublimeront un bon fromage de chèvre frais.

Mais le vin rosé ne se cantonne pas aux fromages légers, et il est parfaitement possible de l’associer à un fromage fort et puissant, tel que le camembert, le brie, ou le roquefort.

 

Boire du Côtes de Provence rosé au dessert

Voilà la fin du repas, et là encore, on imagine un vin pétillant ou un vin blanc pour accompagner le dessert. Au-delà du Champagne et du vin blanc moelleux, le vin rosé apporte ici aussi sa touche d’originalité.

Un vin rosé fruité Côtes de Provence sera particulièrement conseillé pour déguster un dessert à base de fruits, légèrement sucré, et frais. Les recettes de desserts fruités sont ainsi à l’honneur avec les vins rosés de Provence, et sont à décliner sous forme de gâteau, de crème, ou encore de sorbet.

Pour terminer le repas en beauté, le champagne rosé apporte finesse et élégance, avec ses fines bulles et son goût sucré. Le vin rosé pétillant pourra, là encore, étonner vos convives, mais surtout les séduire.

De l’apéritif au dessert, le vin rosé AOC Côtes de Provence présente tous les atouts pour accompagner votre repas avec délice. Il suffit pour cela de sélectionner les bons vins rosés pour chaque plat, et vous connaissez désormais tous nos secrets pour y parvenir avec succès.